Claude Durand : « Oui, les prix littéraires sont truqués ! »

mh20

« C’est ainsi qu’on a pu parler de la perpétuation d’un système « Galligrasseuil » (contraction de Gallimard, Grasset et Le Seuil, ndlr) »

« Michel Houellebecq « recruté » à prix d’or chez Fayard dans l’espoir qu’il remporte le prix Goncourt pour La Possibilité d’une île… En vain. »

C’est ici : http://bit.ly/19P4Vfz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s