La gloire qui dure

mh-13-inrocks

« Finalement, la question, aujourd’hui, ne serait plus de savoir si l’on aime ou pas Michel Houellebecq, si sa gloire planétaire digne d’une rock star est due au talent, au génie ou à une habile construction médiatique dont Houellebecq lui-même serait autant le moteur que le jouet, voire à un subtil mélange des trois. »

C’est ici : http://bit.ly/2k0XVUg

Publicités

Une réflexion au sujet de « La gloire qui dure »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s