Synthétique, caustique, délicieuse… la patte Houellebecq

 

« Dieu est un salaud, heureusement il n’existe pas, mais il y a le chien. Qui a d’ailleurs été créé par l’homme, probablement à partir du loup ; Dieu en aurait été bien incapable. »

Toujours aussi… Houellebecq, comme dans cet extrait d’interview autour de Schopenhauer, accordée au Point.

Pour lire l’intégralité : http://bit.ly/2dPZP8X

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s