Paris cruelle

IMG_0115

 

« Les marronniers du Luxembourg

Attrapent un soleil manifeste.

J’ai envie de faire l’amour ;

Ordinairement, je me déteste.

 

Pourquoi tout cet or répandu

Dans les rayons du ciel d’octobre ?

Il faudrait croire qu’on a vécu

Qu’on disparaît, concis et sobre,

 

Et sans regret. Que de mensonges…

Pourquoi faire croire qu’on est heureux ?

Je me remplis comme une éponge

D’un cafard fin et nauséeux. »

Michel Houellebcq, Renaissance, poème sans titre.

 

IMG_0110 Photos d’Isabelle Dumas

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s