Femme de Houellebecq

Citation

IMG_3214

« Mes problèmes avec les femmes ne vont pas s’arranger. Souvent, les femmes ont du mal à accepter la négation pure, et le fait qu’il y ait de plus en plus de lectrices crée une pression sournoise en faveur de la positivité. Des femmes plutôt désolées me demandent souvent : « Vous trouvez que la vie est si décevante que ça ? » Je suis bien obligée de répondre oui, je n’aime pas la vie, je n’aime pas la manière dont c’est organisé. Mais je ne peux qu’être désolé. Le reproche le plus profond que les femmes font à mes livres, c’est de délivrer un discours totalement désespéré, et je ne peux rien objecter, je ne peux même pas promettre que ça va s’arranger dans les livre suivants. Le fait qu’une lecture désespérante soit profondément revigorante, c’est un argument que les femmes arrivent parfois à entendre mais pas toujours, parfois elles veulent un truc plus simple. »

Extrait de l’abécédaire Houellebecq, Cahier de L’Herne

Publicités

Houellebecq et la possibilité d’un film de monstres

Citation

Monstre

Gérard Depardieu a fait paraître, le 26 octobre dernier, son autobiographie intitulée Monstre. Dans un entretien dont des extraits sont publiés par RTL, on y apprend notamment que l’acteur apprécie beaucoup Houellebecq, « quelqu’un qui est assurément un homme extrêmement intéressant ». Il qualifie par ailleurs le célèbre écrivain, tout comme lui, de « monstre » et d’« homme surprenant »

Mais le plus intéressant est sans doute la possibilité d’un film qui réunirait les deux hommes : « Je pense qu’on va faire un film ensemble, mais ça on en parle pas » rigole l’acteur de 68 ans. « [N]ous serions acteurs… Si on veut… On serait devant une caméra » confie Gérard Depardieu avant de conclure : « On va voir ce qui sortira ».

Source de ces extraits : http://bit.ly/2AmU8Zs

Vibrant hommage à Houellebecq : « les plus belles pages d’amour de la littérature »

Citation

mh-18

Le numéro de Valeurs Actuelles mettant l’écrivain en vedette et diffusant une version traduite et retravaillée de sa dernière confession propose également un hommage vibrant à l’auteur de Soumission, à travers le témoignage d’admiration et d’affection de David Pujadas et de quatre autres personnalités.

« [S]on génie vient de l’Observation. Avec un O majuscule. De la liberté qu’il se donne pour le faire. Observation du monde, des autres, de nous-même. Au laser. » David Pujadas

Houellebecq a ces mots pour ce dernier : « Je ne peux pas dire non à David Pujadas, j’ai un faible pour lui. »

Quant à Laurent Wauquiez, il affirme une chose essentielle sur l’oeuvre de Houellebecq. La plus importante, en fait, dans ce que d’aucuns ont qualifié à juste titre de déclaration d’amour. Extrait : « J’aime celui qui a écrit les plus belles pages d’amour de la littérature, car personne n’a compris à quel point Houellebecq parle d’amour comme nul autre, comme il est capable au coeur de la désespérance d’extraire les sauts dans les étoiles. »

MH Valeurs

 

Comment Valeurs Actuelles a obtenu la dernière confession de Michel Houellebecq

Citation

mh49

« Houellebecq n’est pas snob, il est littéralement sympathique. Il semble s’être fait à l’idée d’être le désespéré que l’on décrit d’article en article. Sauf qu’un désespéré n’a même plus soif. Houellebecq a plutôt l’âme d’un assoiffé. »

C’est ici : http://bit.ly/2B8VkPe

 

Dernier entretien de Houellebecq : extraits

Citation

MH Valeurs

Houellebecq a accordé le mois dernier un entretien au magazine allemand Der Spiegel, que Valeurs Actuelles s’est procuré et a traduit, en collaboration avec l’écrivain, qui l’a retravaillée. En voici quelques extraits, mis à disposition notamment par France Actu :

Sur le catholicisme :

« Au fond, l’intégration des musulmans ne pourrait fonctionner que si le catholicisme redevenait religion d’État, affirme l’auteur du très polémique livre Soumission, livre d’anticipation où Houellebecq projetait l’arrivée au pouvoir d’un parti musulman. Occuper la deuxième place, en tant que minorité respectée, dans un État catholique, les musulmans l’accepteraient bien plus facilement que la situation actuelle ».

Sur Macron :

« l’atmosphère change. Le penchant à l’autoflagellation s’atténue. Est-ce que cela durera? Cela dépendra du succès économique. Macron pendant la campagne n’a eu en fait qu’un seul thème, qui n’était pas un thème technique: une ode à l’optimisme ».

Michel Houellebecq a rencontré une fois Emmanuel Macron, avant qu’il ne devienne président. « On ne comprend pas vraiment ce qu’il pense. Il ne se laisse pas déchiffrer. On ne peut obtenir de lui aucune conviction clairement formulée. Mon impression, c’est qu’il se réduit à son propre optimisme et à sa propre foi en lui-même. Il s’hypnotise et ensuite hypnotise le pays ».